MANDATAIRES

Idesbald CHINAMULA VUNINGOMA

Fonction : Directeur General

Agé de 50 ans, marié et de nationalité Congolaise, Idesbald Chinamula Vuningoma est le Directeur Général de l’Agence Nationale d’Electrification et des Services Energétiques en milieu Rural et periurbain – ANSER en sigle. Nommé par l’ordonnance présidentielle du 17 juillet 2020 – Ordonnance n° 20/121 portant nomination des membres du Conseil d’administration et de la Direction générale de l’ANSER, il est de facto membre du conseil d’administration de l’ANSER.

Socio-économiste (Licence : BAC+5), Idesbald a renforcé son éducation en suivant plusieurs formations internationales dans le domaine énergétiques et de changement climatique. Il cumule 20 années d’expérience dans le traitement des questions liées à la pauvreté et au développement durable dont 10 ans de recherche scientifique sur les modèles et approches de développement communautaire.

Son domaine d’expertise est la formulation des politiques en matière de lutte contre la pauvreté et la gestion des ressources naturelles, de l’environnement, du changement climatique, des énergies renouvelables & efficacité énergétique et de l’inclusion du genre. Ses capacités professionnelles incluent le dialogue de politique avec le Gouvernement et ses principaux partenaires au développement, la conception et l’organisation de campagnes de plaidoyer et de sensibilisation avec la mobilisation tous les acteurs, aboutissant à l’élaboration des partenariats techniques et financiers stratégiques. Il excelle dans le suivi-évaluation axé sur les résultats de développement et les changements transformationnels.

Dans la mise en œuvre des programmes ANSER dont la mission est l’électrification, Idesbald s’assure que l’électricité n’apporte pas simplement l’éclairage aux menages, mais participe a une transformation du tissu socioeconomique des communautes beneficiaires. Dans la formulation en cours de la politique energetique du pays, Idesbald s’assure de l’inclusion des aspects de lutte contre la pauvreté, de développement durable et des projets GEF avec une forte attention sur les standards socio-économiques et environnementaux (SESA) pour les mesures de sauvegarde environnementales et sociales ainsi que la prise en compte de la problématique liée au genre.

Avant de diriger l’ANSER, Idesbald a été pendant 5 ans Coordonnateur du Pilier Croissance inclusive et Développement Durable, Conseiller-Pays pour les solutions énergétiques RDC Spécialiste des questions environnementales, changement climatique et Economie verte au PNUD. Il y gérait un portefeuille de plus de 20 projets pour un budget de 150 millions USD étalés sur 5 ans dans les volets (i) Planification et suivi de l’action du développement ; (ii) Moyens d’Existence Durables et Relèvement communautaire (dont les projets de cohésion sociale, de stabilisation des zones post-conflit, d’emplois jeunes, etc.) et (iii) changement climatique (dont la gestion des projets portant sur les écosystèmes fragiles) et développement durable (basé sur les ODD et l’accord de Paris sur le changement climatique) .

Une de ses réalisations les plus pertinentes en tant qu’appui-conseil dans la formulation des solutions énergétiques en RDC et en Afrique aura été l’élaboration du premier Atlas des énergies renouvelables de la RDC et la mobilisation des financements en faveur de plusieurs programmes de développement énergétique.